Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 17:50

Bien sur toi qui viens ici voir mes aventure et celle de Kevin, tu penses sans doute que ma vie n’est que bonheur et fantaisie, que chaque instant qui passe et une ivresse avec la promesse d’un réveil sans maux de tête, que le destin en m’offrant mon bout de chou, a veillé à ce que chacun de mes pas se pose sur un tapis de pétales de rose.

Tu es persuadé que ce que je raconte ici est faux, que tout n’est qu’invention, parfois tu penses aussi que je n’ai pas vraiment d’enfant, ou à l’inverse tu es certain que je nage dans un bonheur éducatif sirupeux.

Rassurez vous mes amis, ce que je raconte ici est presque vrai, ceux qui me connaissent en vrai savent que je suis suffisamment bête pour réaliser pas mal des idioties racontés sur ces pages.

Mais aussi, je me bats tous les jours avec Bidou pour lui inculquer mes valeurs et les règles qui régissent la vie en société, cela sans crier et autant que possible sans le cogner (jamais, oh parfois une claque sur la couche, mais jamais au delà).

J’ai développé au fils des années passées en présence de délinquants et aussi de mon fils, une technique qui consiste à désamorcer les conflits et les pensées néfastes.

Oui nous sommes nombreux, parents, à faire cela, quand un enfant tombe il faut lui changer les idées, sans quoi il va pleurer sans même savoir pourquoi, quand il ne veut pas manger sa cuillère, il s’obstine et ne lâche pas l’affaire, sans même savoir pourquoi, c’est juste qu’il s’ancre dans le refus et fait monter la sauce…

Et c’est là que j’ai une technique spéciale, il refuse de manger des haricots alors qu’il aime cela ordinairement, pas de problème, pas de cris, une petite menace pour le principe, non toujours pas de haricots ?  Ce gosse est un dur, alors pas de soucis, je me fige en regardant par la fenêtre,  je lance

« Un hippopotame  - Là dehors, un hippopotame ! »

 Bien sur, mon fils n’est pas un idiot, alors pour être crédible je lance ;

« Un hippopotame VOLANT !»

 En effet j’habite au cinquième.

L’enfant, regarde par la fenêtre, il ne voit rien, me lance un regard amusé et interrogateur.

« Il est où le potame ? »

 « Sans doute partit manger des haricots verts ! »

L’enfant rit de bon cœur et mange ses légumes. L’opération à fonctionnée.

Vous pouvez l’utiliser vous aussi, sur vos enfant, vos conjoint(e) et même sur vos patrons en cas de négociations trop complexes sur une potentielle augmentation de salaire.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Set 27/03/2009 08:32

pour te voir exsercer ton role de père parfois, tu es un bon père, ton gosse t'aime ^^

petitsecouriste 24/03/2009 23:30

Et ca a marché avec ton patron. Visiblement pas de trop...

JCVD 24/03/2009 23:13

bien vu, je m'en resservirais, note que ça ne fonctionne pas avec les girafes, pour une raison obscure...