Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 10:57

Salut ! Encore un post écrit, je sais tu n’aimes pas ça, mais pour le moment je ne peux pas faire mieux.

Je voulais te parler de psychologie, de parler de guerre, de technique de pression, de moyen de faire craquer l’ennemi, de souffrance, de douleur, de torture, bref de l’ambiance au bureau.

Je vis dans un environnement merveilleux, entouré de femmes, assis sur un fauteuil moelleux devant un pc que j’ai choisi, sur un bureau personnalisé à la scie, dans mon dos les dessins de mon fils, les photos de mes vacances au cap d’Agde, a trois mètres la machine a café et le WC tout proches, oui tu as raison j’ai le cul plongé dans un plat de nouilles recouvertes de gruyères.

Mais ! Il y a toujours un ‘’MAIS’’, les femmes qui bossent à mes cotés sont terribles, j’en ai déjà parlé sous les noms de secrétaire une et deux, je conserverais donc ces noms.

 L’environnement de travail aurait pu être merveilleux si nous les mâles travaillant dans ce bureau nous avions eu notre mot à dire lors des embauches, mais sous la pression de la HALD nous n’avons pas eu la possibilité de publier l’annonce suivante

«  Jeune entreprise cherche jeune femme, propre sur elle, ouverte, agréable, sans maladie transmissible, aimant travailler dans une ambiance amusante et chaleureuse, disponible rapidement.

Quelque compétences en secrétariat sont bien sur un plus, un entretien sera réaliser par l’équipe entière après 22 heures.

Boudin s’abstenir, envoyer une photo en plan américain avec le CV »

Il parait qu’on a pas le droit de mettre en ligne ce genre d’annonce, la vie est une chienne !!

Et donc on a eu quelqu’un qui avait presque le même profil, elle a quelques compétences en secrétariat, mais trop hein, juste une ou deux… mais pour le reste bah… Tant pis pour nous.

Cette personne qui a la chance de travailler avec nous tous les jours ne s’embarrasse pas d’un sourire, trop compliqué à afficher, Elle ne s’intéresse pas non plus a l’orthographe (vous avez remarqué que moi non plus je ne suis pas hyper attaché a cette notion désuète, mais on a un mètre étalon des fautes, quand mon collègue Alain les voit alors elles sont vraiment énormes…) et qui ne sait pas non plus répondre au téléphone. Je ne ferais pas l’affront de m’arrêter sur le physique, je ne suis pas un monstre.

La seconde est formidable, elle était là avant moi, elle a donc beaucoup de privilèges acquis, par exemple fumer dans les locaux (on dit bonjour au cancer les enfants), arriver à la bourre tout le temps, dire du mal de tout le monde (en choisissant sa victime de façon aléatoire) et décomposer son temps comme suit ; 1/3 de ‘’j’ai trop de travail’’, 1/3 de ‘’langue de putage’’ et enfin 1/3 de ‘’travail effectif’’.

En ce moment je suis en froid avec elle, pour des conneries de location de salle qui ne la concerne pas mais pour laquelle elle donne son avis et balance des saletés sur ma coupine infographiste, genre on ne sait pas trop ce qu’elle fait, mais personne ne sait ce que fait en vrai un infographiste hormis rentabiliser son abonnement à WOW…

Voilou, je détail ça dans les prochains posts.

Bona to Vada

Partager cet article

Repost 0

commentaires

petitsecouriste 26/05/2010 23:30



Eh ben, ca dérouille sec!!!!



Ninja 20/05/2010 20:45


Vive la joie et la bonne humeur au travail !


kinanvoeux 20/05/2010 08:16


j'aime autant ta prose que ton coup de crayon. C'est coloré, tout dans le mouvement et le détail.
J'aime