Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 août 2008 7 03 /08 /août /2008 23:05

Je me demande si je ne suis pas trop protecteur avec mon, fils, au parc, lorsqu’il s’amuse sur ces jeux hyper sécurisés (à la suite de nombreux procès à l’encontre des fabricants), je n’arrive pas à détacher mon regard de lui, de mesurer tel un ordinateur les risque présent autour de lui, les différentes trajectoires  qu’il va emprunter, etc..

Donc je ne peux même pas regarder les jeunes mamans qui elles aussi sont condamnées a se taper tous les après midi loin du foyer pour le plaisir de leur(s) enfant(s), ni même suivre une conversation pour ne pas risquer de perdre de vue mon Kevin adoré.

Est-ce que je suis normal, même si l’actualité me donne raison, je ne suis pas sur que de surprotéger mon fils va améliorer sa qualité de vie. En tout cas ça va me pourrir la mienne, c’est sur.

Je vais trouver une solution, mais la laisse ne doit être utilisée que dans des cas extrêmes.  






Bona to vada

Repost 0
2 août 2008 6 02 /08 /août /2008 22:38






Qu'il faut cesser d'offrir des cadeaux qui font du bruit et consomment des piles à nos enfants, compris?

Bona to vada
Repost 0
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 14:28







Pas de commentaires d'insultes Charlotte! Merci
Bona to vada


Repost 0
31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 23:39



Un jour, il partira a l’école, pour une vingtaine d’année il restera assis sur une chaise, pendant trente huit semaine par ans, cinq jours par semaine, sept heures par jour, pour assimiler des kilos de trucs dont certains ne lui serviront pas, et d’autres lui seront indispensable.

Au passage il découvrira des mentors, des amis, des copains, des gros cons tout un panel de personnages qui marqueront sa mémoire et forgeront sa vie sociale.

Il fera au court de ses années des choix décisifs pour le reste de sa vie.

A la fin des cycles scolaire, il connaitra le stress des examens, l’anxiété de l’attente des résultats, parfois la déception de l’échec, l’euphorie de la réussite.

Et aussi les premières fois, les premières sorties, les premières boums, les beuveries, les conneries, le premier coup de foudre, le premier baiser et pourquoi pas plus encore…

Pour lui permettre d’aborder cette période en liberté, avec le plus d’aisance possible j’ai toujours hurlé sur les toits que s’il désirait aller à l’école habillé en cowboy ça ne posais pas de problèmes, bon je reconnais que le jour ou je me trouve devant la situation j’aviser ais, je veux pas non plus lui pourrir sa vie sociale.

J’ai hâte qu’il soit à l’école, pour économiser le prix de la nounou qui me saigne tous les mois un salaire de ministre saoudien, alors qu’elle à la joie, tous les jours, de voir mon engeance gambader dans sa maison… femme Cupide

Un dessin brut


Bona to vada

 

Repost 0
30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 21:59

J'ai zappé hier, et je me retrouve devant une émission de tv dans laquelle, des agriculteurs rencontrent des femmes souhaitant revenir à la vie vraie et réelle de la campagne, loin des préoccupations égoïste de la ville.
Et le téléspectateur, regarde ça comme si il s'agissait d'une nouveauté, comme si le paysan ardéchois regardait les femmes de loin, caché dans les fourrés, transpirant de peur de s'approcher de cette espèce inconnue et préférant épouser sa cousine, pour que cela reste en famille...
Mais voyons, depuis des années l'exploitant agricole dispose d'un outil formidable de rencontre, un moyen de favoriser la transmission des gènes, de rencontrer des femmes aimant le milieu, prête à travailler dur afin de faire tourner la boutique, cet outil c'est...
Le chasseur français

Et ses célèbres petites annonces, favorisant les rencontres tel un cupidon affamé d'amour naissant sous ses flèches. Souvenez vous de cette annonce qui disait "Cherche femme avec tracteur" on sent la dessous poindre le véritable amour, désintéressé, profond, prêt à être surpris tous les jours par l autre...
Mesdames, Messieurs, cessez dans l'instant de vous inscrire sur ces sites de rencontres ridicules, qui héberge moult pervers et hommes mariés en mal d'aventures extraconjugales, venez, regardez les annonces de ce beau mensuel français, et profitez également de son passionnant sujet sur le sanglier, et également de son hors série sur la taille des arbres fruitiers.

A bon entendeur...


Bona to vada



Repost 0
29 juillet 2008 2 29 /07 /juillet /2008 21:48

A mon âge, je ne pensais pas prendre de coup de vieux (hormis aux anniversaire quand on vous demande innocemment « -Et ça te fait quel âge ? » « -Connard ») !

Kevin, mon fils, fait seul du tricycle, il pose ses petits petons gracieux et il pousse l’un après l’autre sur les pédales faisant de ce fait avancer ledit cycle.

Mais quand je vois les progrès de mon fils, son vocabulaire, son attention et sa façon de dénouer les problèmes devant lesquels il se trouve, je suis émerveillé. Il absorbe une quantité d’information monstrueuse, pensez donc, il commence à maitriser une langue, il comprend les différents systèmes sociaux, l’emplacement des objets et même la psychologie parentale, moi après douze ans d’anglais je ne comprends toujours pas l’intitulé des cours et tous les matins je cherche la seconde chaussette.

Quand on devient papa, on prend un coup de vieux quotidien, tous les jours quand il me montre ses progrès, je m’enfonce. Il devient grand, il arrive à faire des trucs fou, enfin bon, moi je me lève le matin avec des douleurs de dos, des rides et la sensation qu’il me manque dix heures de sommeil, lui il se réveille avec le sourire et la forme, ce n’est pas juste.

Pour me rassurer je regarde encore les minettes de vingt ans en me disant que j’ai encore la possibilité, si je veux de draguer, mais je me rends compte que non, elles ne m’attirent pas, je ne comprends pas la mode, je trouve les fringues ringardes, je pige pas un mot de l’argot employé, la musique est trop compliqué pour moi, enfin bref il y a un monde entre nous, le bon plan, c’est que de toute façon avec mon temps de retard dans la mode et mes expression des années 80, mes histoires de sorties en disco club et mes souvenirs de ma première voiture je ne les attirent pas non plus, la nature est bien faite.

Je pense que je vais enlever le vélo de mon fils, si il arrive à pédaler aujourd’hui, qui sait, demain il partira, sans doute avec une fille qui m’enlèvera mon ange en me laissant seul et vieux regretter le bon vieux temps… Hors de question, je le garde jusqu’à ses cinquante ans, personne ne me l’enlèvera !

Enfin bon, je vais quand même lui laisser son cycle, il aime ça,  mais pas de mobylette, ni de scooter hein ! remarque il est un peu petit…

Bona to vada

 

Repost 0
28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 23:45

En ce moment, il n'y a pas de taf au bureau, donc plutot que de reter a glander devant mon bureau avec un café dans la main de 8H du matin a 18H le soir, je suis a la maison, ou en balade, sans compte à rendre.
Trop dur mon taf.


je devrais exiger une augmentation ?
Repost 0
28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 21:18


Une musique qui n'a rien à voir avec la teneur de mon post, mais qui est de la BO d'un dessin animé que j'aime a fond, vous vous souvenez quand on regardait une VHS trop souvent elle s'abimait, l'image devenait moins net voire carrément deguelasse, et ben moi j'ai usé le dvd.

Je vais simplement raconter mon weekend,

Par où commencer...

Samedi, je retrouve mon copain
Cartman, pour aller faire un tour chez ce vendeur de meuble suédois, accompagné de Kevin (mon fils), nous arpentons les allées de ce magnifique magasin de conneries où même quand on vient en ne voulant rien acheter, forcement on repart avec deux sacs de merdes qui vont encombrer mon appart qui n'en a vraiment pas besoin!

Résultat, j'ai deux lampes de poches, des bonbons au chocolat, deux cadres et des petites voitures. Normal... Et encore si Junior n'avait pas été là j'aurais acquis la moitié du magasin!


On a fait un détour par métro, endroit où l'on trouve des conditionnements de malade pour tout ce que vous souhaitez, moi j'ai pris 452 boites de bubble-gums, et deux kilos de bonbons, je suis pas près de maigrir.

Et après, l'enfer, un mariage, pas le mien, bien sur, c'est déjà fait, mais celui d'autres gens, c'est pire
..
Je n'ai jamais bien compris les motivations du mariage, les impôts à la limite, les statistiques sans doutes ou encore la pression familiale («oui maman je vis avec Emeline depuis vingt deux ans mais on n’est pas encore prêt a faire le grand saut.").
Enfin bon, j'ai appris par hasard que deux tourtereaux de ma connaissance se mariaient, et comme je suis un peu voyeur de la souffrance d'autrui (je ne rate jamais un seul épisode de pop star), je me suis dit mais pourquoi pas aller regarder ces deux charmants enfants signer auprès de l'agent de mairie ce pacte maudit les unissant jusqu'a la mort (ou le divorce).
en arrivant là bas, première impression, comment dire...Victor Hugo, Notre Dame de Paris, la cour des miracles, pleins de gens au look très sace, certains en uniforme, d'autres en jeans, teeshirt sans manche et très peu en costard ou même en pantalon/chemise un peu habillé...
ensuite, plein de gosses partout, moi ça m'angoisse, ça court, ça hurle, ça met de la terre sur mes fringues et s'amuse a cache-cache autour de ma voiture.
Et puis peu de jolies filles, une que je trouvais très mimi, et deux jolies, mais pas plus, il faut dire que mon fils courrait de moi a mon pote cartman qui s'en occupait très bien, on ressemblait a une vrai famille gay.

Il y a quand même des bonnes choses dans tout cela, mon fils s'est amusé comme un fou, j'ai appris à être plus humble j'en parlerais plus tard, j'ai discuté avec pleins de gens que je ne connaissais pas et je me suis amusé mais pas durant le mariage, en voiture...

Et puis j'ai repensé a un truc, dans mes principes pour élever mon gosse, j'ai toujours clamé que si il souhaitait aller a l'école habillé en indien, ou en superman (je voudrais aller bosser habillé en Spiderman moi!), il n'y pas de raison de l'en empêcher, cela ne pose pas de problèmes.
Alors si pour certaines personnes, s'habiller pour un mariage consiste à porter les vêtements qu'ils aiment le plus, avec leurs critères, le vécu et le goût de chacun, je n'ai pas mon mot à dire. Donc, ma cour des miracles, elle ne l'est que parce que mon regard et pourri de préjugés.
Je ne veux pas que les gens regardent mon fils comme ça un jour, alors je vais cesser de porter ce regard moi même.
Parfois je sais être adulte.

Mon Système Home Cinéma fonctionne et ma PlayStation arrivera un jour, la vie est belle.



Le dimanche travaux de jardin et glande, faut pas déconner.
Bona to vada
Repost 0
25 juillet 2008 5 25 /07 /juillet /2008 23:28

La saison des insectes est là !! happy !

Mon fieffé greffier peut ainsi se remettre en chasse, il laisse libre court à ses instincts guerriers loin de mes mollets pour défoncer la pauvre fourmi ailée qui entre dans mon salon pour parader devant mes ampoules (désolé Tom pour l’inexactitude scientifique de la parade nuptiale de la fourmi).

Et le bougre est efficace, je retrouve des cadavres d’insectes et autres bestioles partout dans l’appart, pour une fois dans l’année je suis fier de posséder 4Kg de bêtises montées sur griffes.

Mais la période des bêbête me permet aussi de montrer la vie de ce microcosme à Kevin et donc de lui faire découvrir la fragilité de ce monde, et il observe, il n’écrabouille pas, il regarde et s’émerveille devant les actions de tout ce petit monde.

Par contre en papa zélé je révise mes classiques, je donne dans le bouquin de science naturelle pour pouvoir lui expliquer les noms savant des grouillants devant nous, il en connaissait déjà de notre ancien appart ; l’ordre des Blattoptères n’a plus aucun secret pour nous. On a déménagé en laissant la surprise aux étudiantes suivantes de découvrir les nouveaux colloc.

Mais là je dois l’informer sur les fourmis et toutes ces petites choses résistantes à la pollution urbaine.

Tout ça pour dire que, monsieur termite je serais bientôt incollable sur ton sujet (si ton sujet pouvais tourner un peu plus autour des fourmis je préférerais !)


Promis cette planche sera un jour en couleur pour faciliter la compréhension.

Bona to vada  

Repost 0
25 juillet 2008 5 25 /07 /juillet /2008 16:15

Oui, comme je taf pas trop en ce moment je suis allé voir un film, au début mon choix s'est porté sur wanted, je suis arrivé devant le cinéma et j’ai lu le pitch… en gros un dépressif sous lisanxia se découvre être un assassin hors pair, j’aime les scénars recherchés, avec un fond et une forme, le seul avantage de ce film c’est les acteurs, Morgan Freeman, Angelina joli et le mec dont je ne me souviens pas du nom mais qui est trop top torse nu…la classe

Mais la nature a reprit ses droits, l’adolescent attardé fan de bandes dessinés à reprit le dessus, a l’affiche mesdames et messieurs…L’incroyable Hulk, l’icône de la marque de mais tourne dans un film, là aussi un casting d’enfer, Edouard NORTON, Lyv TYLER et c est tout.

Alors en avant ! Allons voir le géant vert, bon pour moi le cinéma doit répondre a plusieurs critère, déjà du pop corn et puis  j’aime pas trop quand il y a trop de gens dans la salle, oui je sais c’est bizarre mais je suis pas hyper sociable avec le mec derrière moi qui tape dans mon siège et rigolant avec sa blonde à coté.

Ca me donne chaque fois l’envie folle de me lever et de taper sur son crâne en laissant libre les instincts meurtriers qui sommeillent en moi. Mais les conventions sociales que mes parents ont incrustés dans mon inconscient a grands renfort de psychanalyse me retiennent et je ne fais qu’un regard noir en direction du pilier de rugby assis dans mon dos…

En gros je n’aime pas trop les autres… mais bon après avoir émis l’idée que si les deux pintades assises derrière moi ne dégageaient pas vite je retrouverais leurs familles et leurs amis et que d’horribles douleurs précéderont leur fin.

La tranquillité retrouvé me voilà fin près à me remettre dans ce film.

Je ne vais pas taper dans les incohérences du film,  c’est pas mon genre, mais, dès le début on voit le Dr Banner se balader dans une favela Brésilien avec au poignet une montre a 600€…et personne ne chercher à le tuer…

On le retrouve, il est pourchassé par des militaires se transforme en grosse bête verte qui détruit tout… ce n’est pas beau, l’histoire perd de son intérêt a chaque minute qui passe, pour finir sur un combat apocalyptique tout nul.

Mais le bon coté des choses, c’est que j’ai reçus mon colis contenant mon home cinéma qui remplacera aisément  ma chaine HIFI ! et dedans un film fantastique que j’ai adoré il y a des années et qui est toujours aussi barge, vous avez aimé Wayne’s World ?! Vous aimez lez situations absurdes ? Vous aimerez « Eh mec elle est où ma caisse ? (dude where’s my car ?)» un film avec un casting correct mais completement bizarre.

Voila… N’allez pas voir Hulk et achetez pour 4€ le film précédement cité.

un petit dessin pour charlotte

Bona to vada.

Repost 0