Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juillet 2008 2 22 /07 /juillet /2008 22:43

Dans la famille on aime bien la technologie, LEDAB, mon père achète régulièrement des disques durs, des trucs technologiques et autre routeurs, JCVD, mon frère lui aussi aime bien ce genre de trucs, appareils photos et autres montres MP3.

Moi je ne rechigne pas non plus a ce genre de fantaisies, En 95 lorsque nous avons eu notre premier pc (pentium 166) j’étais à la pointe de la technologie, je comprenais tout, j’impressionnais les autres par mes compétences !

Et puis je me suis fais larguer, internet, l’évolution palière hyper rapide des composants. Enfin bon, je me suis vu regarder ça de loin sans trop piger, et puis je me suis laissé larguer tranquillement usant uniquement du nécessaire.

Et depuis peu je me remets à jour, j’ai acheté un ordinateur, pris un abonnement à internet et j’ai même pris un écran de télévision plat, sacrifiant ainsi ma télé âgée de 15 ans ou plus.

Je rattrape mon retard, je comble l’écart, mais bon il faut être honnête j’ai toujours eu une console de jeu, Sony a comblé mes soirées de célibataire remplaçant peu à peu l’onanisme (je traiterais un jour de la E-sexualité actuelle).

Et puis j’ai compris, je ne m’étais pas fait distancer, c’est elle, la technologie, qui à prit les jambes à son cou, et maintenant je viens d’avoir un second souffle, j’ai repris du poil de la bête et me revoilà, armé de mes outils high-tech ! Elle va voir comme je me débrouille, je me fais aider bien sur, mais je commence à comprendre doucement je me faufile, cherchant le moment ou elle baissera sa garde et là je repasserais en tête.

L’intelligence artificielle, depuis une dizaine d’année s’est développée à vitesse grand V, toute personne qui a regardé le film Terminator sait qu’un jour le sénateur de la Californie va tous nous tuer lorsque Skynet sera activé.

Elle commence, doucement, en premier lieu, ce fut ma Playstation qui a cramé, puis ma chaine HIFI, j’ai peur, par précaution j’ai dégivré mon congélateur, mais je ne passe plus devant ma télévision, mon baby-phone grésille la nuit, les signes sont là !

Ce message est pour vous dire que je vais partir dans le désert, loin de la civilisation, loin de la technologie, vivre en harmonie avec la nature, libéré de cet enfer technologique, pour préparer la réponse à Skynet.



Bon, c’est des conneries bien sur, je ne suis pas capable de vivre plus de dix jours sans information, ni contact virtuel.

  A bientôt, Bona to vada

Repost 0
21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 13:51

...









Repost 0
21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 00:09


Repost 0
20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 23:03

 Pour commencer, à Auchan, je me suis héroïquement pris la tête avec une vieille à la caisse parce que :

 « Non madame, vous n’étiez pas devant moi, oui vous venez de me doubler et non je viens moi aussi de me farcir trois heures de file d’attente donc pas de politesses »

« Il n’y a plus de jeunesse ! » qu’elle me rétorque dans sa moustache (si elle en avait une)

« Faites vos courses en semaine au lieu de faire chier ceux qui sont obligé de les faire le samedi ! » et je me suis enfuis comme un malpropre.

Oui, je suis un mufle, mais faut pas me faire chier non plus.

Donc mon weekend, Florence une amie de…Pffff, longtemps, viens me voir, dans ma contrée isolé, elle dort à la maison, c’est trop top.

Arrivée prévue le samedi après midi, les courses ont été faites (voir plus haut),on boit le café et papotant du bon vieux temps qui passe et comme tu as changé, tu es radieuse et tout, puis on décolle pour faire le tour de la ville, visiter les endroits touristiques, et trouver un bar sympa, je lui montre la place, les portes, les trucs à la con, bref tous ce que le touriste lambda veut voir, et là, effet classique dans ma belle région, la flotte, en trombe, violente, moi je suis habitué, mais pour elle qui vient du sud… plus dur.



On rentre dans un bar trempés, on boit une bière, et là, la nature a reprit ses droits, mon fils Kevin, calme jusque là m’a expressément fait savoir qu’il avait faim et que l’heure du dodo approchait. Donc retour à la maison pour une soirée Wii plus pizza, comme ça elle connaitrait les mets locaux.

Le lendemain promenade au parc, on a regardé un singe en trouvant pleins d’analogie avec sa mère ( à Florence), puis resto et enfin départ, me laissant seul avec mes souvenirs.

Ah oui, j’ai oublié de dire, elle est venue avec son Boyfriend, un mec vendeur chez confo, sympa.

Voila, mon congé de fin de semaine, pour une fois n’a pas tourné exclusivement autour de ma descendance et ça c’est cool.

Bona to vada

Repost 0
18 juillet 2008 5 18 /07 /juillet /2008 23:38

Demain après midi, ça fera exactement un mois que je vis sans Ma console de jeu, même si Set m'a prêté la sienne, même si Kevin me prend tout mon temps, elle me manque...
ce Post est pour toi, Penelope, ma Playstation, pour dénoncer les discours des pseudo-vendeurs-conseillés des magasin de jeu-vidéo, vous ne connaissez pas vos produits, vous êtes très laids, je ne vous aime pas.


alors oui je suis pathetique, mais je suis un homme et ça excuse plein de trucs.
Merci

*je m'en tape! filez du fric!
*oui

Repost 0
16 juillet 2008 3 16 /07 /juillet /2008 18:00

Je regarde pas beaucoup la tété réalité, mais j'aime particulièrement l'émission Koh Lantah, voir des gens, privés de sommeil, de bouffe, de calme et d'intimité,





je trouve ça énorme, comment ils font bon sang! C'est pas donné à tout le monde cette resistance morale et physique!!






Bona to vada
Repost 0
15 juillet 2008 2 15 /07 /juillet /2008 22:59

Il y a des années, alors que j’étais un jeune trou du cul, la majorité de mon salaire, hormis les frais annexe de fonctionnement, passait dans les sorties, bars, resto et bar.

Je claquais tout ce qui restait de mon salaire dans l’alcool, et avec ce que j’ai laissé dans les bars, j’aurais eu le loisir de payer à Kevin ses études sup à Harvard, j’ai des souvenirs ou le patron, les serveurs et même le cuistot me trouvaient généreux dans les pourboires. Oui j’ai eu une jeunesse, plongé dans l’alcool, mais je ne suis pas là pour parler de ma Maman.

Juste une anecdote qui me reviens ce soir, et je m’en vais vous la narrer.

Alors que je m’installais derrière le bar, il était seulement 11h du matin, le serveur habitué à mes commandes et à ma présence me servit sans me demander une bière, ma journée de beuverie commençait, quand à quatre heure du matin le lendemain, le patron, Bernard, me mit dehors, les problèmes commencèrent, où avais-stationné mon auto ce matin là ? Ah oui sur le parking à proximité du bar, je suis un malin moi ! mais comment vu la quantité d’alcool ingérée, comment me rendre jusqu'à mon auto en toute sécurité ? Facile, il suffit de garder la main contre un mur et de toujours avoir un point d’ancrage !! Et oui quand on boit souvent on attrape des reflexes pour survivre avec quatre grammes dans le sang !!

Une fois arrivé à ma voiture, le combat comment vraiment, il faut trouver les clés, puis les insérer dans la serrure, c’est fou comme cela est petit une serrure !!

Et là, le trou noir…long, lourd, enterré vivant, impossible de bouger, comme anesthésié, plus maitre de ses mouvement mais pleinement conscient de ce qui l’entoure…vous voyez ce que je veux dire, quand on prend le volant en disant « c’est bon je maitrise ! » et bah l’étape au dessus quand le corps réagit plus du tout.

Le réveil… J’ai mal, au cou, à la tête, j’ai la tête comme une cocote minute, il me faut quelque minutes pour réagir, les sensations arrivent, la douleur, partout, la tête, le cou, toutes les articulations et le ventre, à fond, puis la bouche pâteuse, comme si j’avais bouffé du plâtre, et je retrouve la vue, je suis toujours dans ma voiture, je recherche mes clés impossible de remettre les mains dessus…merde…recherche autour de moi… mal au crane, photosensible.

Puis là, un objet étranger, un truc rectangulaire, blanc, un papier, il est écrit dessus, mais il est trop tôt, je ne vois pas, où sont mes lunettes d’ailleurs ? Ah, là par terre, j’émerge enfin, je suis toujours sur le parking, les informations arrivent doucement, apparemment si je lis bien le papier mes clés de voiture m’attendent avec mon portefeuille au commissariat, sur le coup j’ai un grand écran blanc dans la tête, le commissariat ? Mais quand est-ce que la police est intervenue dans ma soirée ?je ne vois pas…

Au commissariat, imaginez, le planton de l’accueil qui va chercher un agent, qui va chercher un OPJ, qui va chercher un commissaire… et tout le hall qui se fiche de ma tête, le commissaire qui me prend dans son bureau pour m’expliquer, qu’hier, des CRS stationnés devant le bar m’ont observé sortir du bar, ont parié que je n’arriverais pas jusqu'à ma voiture sans tomber sur le bitume, l'enjeu etait de taille pour moi; si je chute c'est cellule de dégrisement, si j'arrive à mon auto là par contre...et comme j’avais réussi à atteindre mon auto ils ont décidé de me laisser dormir dedans mais de confisquer mes clés et mon portefeuille pour que je ne fasse pas de bêtises et qu’on ne profite pas de mon éthylisme pour me voler toute mes affaires, en que je me rende tout de même au poste afin de me faire sermonner.


J’ai déménagé…Je ne bois plus jusqu'à cet extrême, d’ailleurs je ne bois presque plus.

Bona to vada

Oui ça manque de dessins, mais je me ratrappe promis dès que possible!

Repost 0
13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 18:52

Alors, aujourd’hui c’est le jour sans ; sans enfant, sans femme, sans courage, sans sommeil, sans envie, sans talent.

Donc vous avez droit à un peu de dessins ma bonne dame, la participation de JCVD,

 A un grand merci à tom-le-termite pour son blog très intéressant, ses photos formidables,  ses visites régulières et son avis incisif sur tout ce que je fais.

Merci à tous ceux qui on cherché, téléchargé illégalement ou trouvé des adresses pour acheter l’album de Kerli. Vous êtes trop top.

J’en profite pour faire une merci général aux femmes de ma vie qui passent sur ce blog ;

-La mienne bien sur, tu es chiante mais je t’aime.

-Florence, qui va venir ce weekend avec son homme.

-Meuh, je suis fou de toi

-Ma fan numéro un, tu es merveilleuse

-Clara, laisse des com ça fait toujours plaisir

-Nore, pardon de te pourrir la vie depuis cinq ans bientôt

-Charlotte, non rien...
 

Et puis voila, je ferais mieux cette semaine, là je vais prendre un bain, et faire du ménage (qui a dit que ma vie n’était pas rebondissements, fêtes, luxure et événements en tout genre !).


Je voulais juste un Cd en promo




Bona to vada

 

 

 

Repost 0
12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 22:45

 

 

Bona to vada

Repost 0
11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 22:17
Quand je discute avec des gens qui veulent un enfant, j'ai l'impression de les voir se préparer a faire du saut a l'élastique mais sans élastique.
Quand ils achètent des habits, des peluches et qu'ils craquent en gazouillant de bonheur, j'imagine des bovins sur le tapis roulant de l'abattoir, inexorablement ça arrive.
Attention j'aime mon fils, mais si je repense à mon expérience et mon vécu, il ne m'aimera que dans environ 20 ans, et avant ça, il pensera que tout ce que fait son père pour lui rendre la vie plus belle est normal. Petit ingrat.
Je ne suis pas blazzé, je ne peux pas vivre sans lui, mais les coups de pieds répétés dans mes parties génitales me font parfois douter...


Bona to vada
Repost 0