Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 23:35
Pardon mais ce soir pas grand chose, j'ai passé la journée sur le tas de bois, si j'en parle .
j'ai mal, je suis fatigué, et je me suis défoncé le pouce gauche, avec du sang et tout.
alors je vais au lit, et demian si j'ai le temps je vous parle d'un autre de mes problèmes.

Bonne nuit (pas de Bona to vada ce soir, trop crevé)

Repost 0
9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 22:19

J’habite dans une ville modeste, je crois que c’est seulement 100 000 habitants, nous avons des festivals de Jazz, des magasins de plein de trucs, plusieurs grandes surfaces pour la bouffe , des boites de nuits etc.…

Moi je cherche seulement deux choses, un livre et un disque, et personne ne peut me les fournir.

C’est nul la province, ceux qui voudraient me dire de commander sur internet, je réponds que non, j’ai trouvé un seul endroit où prendre cette commande, et si je veux les recevoir avant un délai de 6 semaines cela me coute un rein et un demi poumon, je refuse.

Voila un coup de gueule ne fait pas de mal, je vais maintenant aller me faire chauffer des nouilles déshydratées !

Bona to vada

PS: Si une bonne âme sait où trouver à moindre coût ces deux items, je serais très reconnaissant !


Kerli "love is dead"






Judith O'Brien " MaryJane"
edition Marvel




Et puis un Fan Art c'est cadeau


Repost 0
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 22:26
A tout instant, notre vie est menacé, parfois la mort vous attends au coin d'une rue dans l'absurdité la plus totale, qui sais si vous n'allez pas vous fracasser le crane sur un bord de trottoir en glissant sur un étron canin posé au sol, si en sortant de votre place de parking un camion écrase votre automobile, vous voyez ce que je veux dire?
je vais pas partir dans des discours long sur le besoin de vivre a fond chaque instant et bla-bla-bla, c'est juste que j'ai regardé "final destination" 1 & 2, et je trouve que la mort c'est nul.














un dernier exemple, pour la forme, imaginez que votre compagne, la mère de vos lardons, fasse du tricot, que cela vous paraisse dangereux, rapport aux aiguilles qui peuvent vous piquer les yeux (oui je suis nevrosé), vous lui conseillez logiquement de trouvez une activité autre, normal, disons qu'elle trouve le Jujitsu, qu'elle en fasse trois fois par semaines...Et un jour, vous vous engueullez, fort avec des mots qui dépassent votre pensée...
Vous faites quoi en vous reveillant de vos trois jour de coma?



























Bona to vada




Repost 0
7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 23:26

Il y a quelques mois j’ai passée deux ou trois jours à la CRAM, pour une formation sur des points de sécurités, j’en ai retiré un tas de doc pas possible sur les risques professionnels et les dangers du travail… Plus tard un client m’a offert un bouquin qui récapitule les directives de sécurité sur les chantiers, cet ouvrage reprend tous les corps de métiers du bâtiment et des travaux publics. J‘ai bien sur consulté tout cela, lu, compris et appris(en grande majorité), et lors de mes de mes déplacements pédestre dans ma jolie ville je regarde les chantiers mis en place, je les critiques (dans ma tête bien sur l’ouvrier en bâtiment n’est pas joueur), bien sur dans ma pratique professionnelle j’ai eu l’occasion de donner des infos à des participants demandeurs de renseignement.

Dans ma pratique professionnelle de magnétophone je suis parfois amener à donner mon avis sur du matériel, et ceci en fonction de mes connaissances et de mon expérience, parfois mes idées sont reprises par des entreprises suffisamment grandes pour que je puisse me la pêter grave auprès de mes amis et de ma famille (« tu as vu dans le magasin untel, le panneau qui indique l’emplacement du ********, c’est mon idée,  j’ai conseillé de le mettre en avant plutôt que de le planquer, les clients en sont très content et reviennent plus volontiers dans le magasin grâce en partie à ça !»), j’aime ma venter grave !!




Bon, le sujet du jour, dans un élan de bonté (si je peux)  j’ai filé en pays étranger pour donner un coup de mains au démontage et remontage d’un échafaudage pour la réfection d’une toiture. Faire appel à moi, c’est normal, je suis une bête de muscle (hum) et je suis très compétent (en quoi ?mystère) en gros le héros des toitures.

Bon, je veux bien aider, mais pas risquer ma vie pour rien, pour moi et de mon expérience, un échafaudage c’est un enchevêtrement de pièce de métal, qui donne une structure provisoire, mobile ou fixe facilitant l'accès aux ouvrages et à la réalisation des travaux en hauteur (oui j'ai une bonne mémoire), Pas un tas de planches clouées entres elles dans le vain espoir que cela tienne ensemble !

Je ne suis pas doué en math, je me suis planté tout le long de mes études, et même si je me démerde en équilibre des forces, je ne suis pas une brute dans tous ça, et là, j’ai eu comme un flash, si il avait réussi à effectuer la réfection de la moitié du toit, c’est par un intervention divine! Ca ressemblait à une cabane d’enfant, vous savez, celles que l’ont fait quand on est une bande de gosses en amassant toutes sortes de bout de bois disparates.

J’ai démonté ça, et j’ai fait part au groupe de mon avis, de la dangerosité de la structure, du prix ridicule du matériel pro et comparaison d’un accident certainement mortel, si jamais l’ange gardien stationné au dessus décidait de partir pisser, mais on m’a dit que le chef ne voudrait jamais changer de système et que le risque c’était de le voir monter ça n’importe comment si il était énervé (c’est un homme fragile vous comprenez ?) et donc voilà.

Donc en grand pédagogue, je me suis approché du "chef" et …Rien, j’ai fermé ma gueule et j’ai remonté ça comme on m’a dit de le faire, j’ai pris la flotte et la crève et je me suis enfuis avant que tout ne s'écroule.

Voila mon weekend

Bona to vada

Repost 0
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 21:53

« Ce qui est après »

Pour beaucoup de personnes, c’est un sujet d’angoisse, pas pour moi, on imagine toujours que demain sera plus sombre, que la pollution, la politique et la population auront raison de nous, que ces trois P vont nous entrainer vers la fin de notre civilisation.

La pollution va réduire notre production de bien a cause de sa production intensive, entrainant une baisse significative de notre consommation dont notre population est si friande, dans sa course à l’accès aux biens, dans sa guerre pour le confort, tout cela est bien sur accentué par la politique qui se nourrit en vampirisant la production et la transformation des matières ainsi que leurs distribution…tout cela se mord la queue.

C’est  un cercle vicieux, une spirale qui nous emmène vers le fond, qui approche la fin de notre terre.

Mais pas pour moi, je consomme, je sais que de gentils écolo/Greenpeace/Bové  travaillent pour moi à rendre tout cela plus beau, alors pourquoi faire des efforts ? Comment mon individualisme peut-il sauver le monde ? Quand je vois ce que gaspille mon voisin lui qui ne protège pas la nature, alors pourquoi moi ? C’est un raisonnement égoïste ?ça ne fait pas avancer les choses ?c’est vrai, mais c’était mon raisonnement et je le défendrais bec et ongles !

C’était, par ce que mon fils est arrivé, et là j’ai pensé à sa suite, à son avenir, à ce que mon individualisme pouvait faire, pas pour moi, ni pour vous, mais pour lui et ceux qu’il aimera.

J’ai fait un transfert d’égoïsme.

Alors maintenant je ne suis pas vert, pas écolo juste un peu moins dégeu pour ma planète, je peux faire mieux chaque chose en son temps.

Concrètement ça se passe en deux points :

1 Ce qu’il peut faire

2 Ce que je peux faire

1 ; vivre, jouer, sourire, manger, courir, crier, être…

2 ; trier, vérifier, limiter, aider, contrôler, bosser, écouter, dire…

Pendant un tiers de ma vie je me suis appliqué à faire pour moi tous les points cités en 1, alors je peux faire le point 2 pour mon fils durant les deux tiers restant, c’est honnête.

Bona to vada

Repost 0
5 juillet 2008 6 05 /07 /juillet /2008 08:03

 


Bona to vada


Repost 0
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 14:59



Bona to vada


















Repost 0
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 22:53
Hier soir, réunion! Jusque là pas cool!
Mais on m'a offert le resto! Cool
Mais il était pas bon! Pas cool!
Il y avait plein de monde! Cool!
Il y avait trop de monde! Pas cool!

Dans l'ensemble au travers du brouillard de fièvre qui couvrait mes yeux, ça ressemblait à ça:
A Gauche il y avait un copain qui a mauvais caractère.
Moi je suis le second, aphone et pâle.
A coté le nouveau directeur
Et à droite l'ancienne responsable hygiène.

j'ai même fait un compte rendu et tout et tout

désolé pour la qualité graphique je suis HS

Bona to vada
Repost 0
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 09:42

Bon, ça ne se fait pas mais là je suis au boulot, en face de moi il y a trois personnes, surchargées de travail, qui parlent de pleins de trucs absolument et résolument tournés vers notre activité salarié... je ne peux pas resister je vous fait une liste:

- La liberation d'ingrid BETANCOURT.
- Le placement des heures sup payés de la secretaire (elle est passée cadre?!) sur un compte bloqué.
- Le congés, sites/temps/kilomêtres/compagnie...
- Les enfants qui grandissent.
- Les reparations de la voiture.
- "Il n y a plus de saisons .
- l'état de santé du copain de la secretaire 2.
- Mon fils (c'est un bon sujet ça, mais je suis aphone alors je peux pas expliquer à quel point il est beau).
- Les impots.
- Dire du mal d'un autre collègue.
- Les chats.

voila, et pendant ce temps le t2lephone sonne, les factures ne se font pas, les dossiers n'avancent pas et "on est trop en retard!" dit ma secretaire (cadre! faut vérifier)...

Et le pire c'est que moi je ne bosse pas non plus, j'écris des trucs sur mon blog...

Bona to vada

Repost 0
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 16:33

Cela m’arrive trois fois par an environ, je suis malade, vraiment, genre de la fièvre et tout, souvent j’ai le nez qui coule ou une connerie du même type (en même temps on ne peut pas vivre dans l’est et ne pas souffrir du froid et de la pluie) , mais donc quelques fois dans l’année je vois la main froide de la mort passer devant mon regard brillant de fièvre pour emporter mon bel organe dans les abimes des enfers.

Pour synthétiser, je suis aphone, et quand on me connaît, c’est un truc très dur pour moi, j’aime parler, j’adore le son de ma voix, le doux timbre angélique de mes paroles m’enchante, sauf que là quand je tente de parler c’est en gros comme un adolescent qui mangerait des lames de rasoirs (je ne sais pas si vous voyez bien l’image ?).

Ce n’est pas très grave d’autant que je ne bosse pas trop en ce moment, imaginez un magnétophone aphone ! Mais pour engueuler Kevin (mon fils) c’est plus dur, imaginez Donald Duck qui s’énerve après un de ses neveux ! Bah c’est pareil, je lui explique pourquoi il ne faut pas lancer les petites voitures sur mon écran plasma et il rigole en touchant ma gorge pour voir ce qui est cassé.

J’en profite pour recycler des dessins que j’ai fait, ils ne feront pas l’objet d’un post mais je les aime bien quand même.

-----------------------------------------------------------------------------------------

J'ai pris un PV l'autre jour, l'agent de la paix était jolie

































Elle a dit non...
Dès qu'il parle l'enfant n'est plus un bon plan drague.


Bona to vada

Repost 0