Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 22:35

Je vais changer, je ne veux plus être enfermé dans ce carcan, c’est fini de rester sur cet aplat traditionnel, d’ailleurs, cette tradition nous enferme elle ne permet pas de libérer l’esprit et les actes et donc de transcender les idées.

Je veux être un tout, une partie de l’univers, j’ai l’envie folle de sortir de ce cadre idiot, j’ai besoin de créer, de laisser derrière moi une preuve de ma vie de mon existence et aussi, et donc, de mon être.

Je pense malgré tout que je vais rencontrer l’incompréhension, quand on sort des conventions forcement on ne peut être comprit, il est dur d’appréhender l’innovation.

Je veux toucher les dimensions de ce monde, les faires miennes, voler, voyager, être, devenir.






Bona to vada

Repost 0
4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 22:10

Zut! J'ai oublié...

J’ai oublié de manger ce midi
J’ai oublié de me coucher
J’ai oublié de sortir les poubelles
J’ai oublié de poster mes impôts
J’ai oublié de respirer
J’ai oublié de donner les papiers à Eveline
J’ai oublié d’être patient dans les embouteillages
J’ai oublié ce qu’était la tendresse
J’ai oublié de faire le plein
J’ai oublié d’acheter du lait
J’ai oublié de prendre le nounours de mon fils
J’ai oublié d’appeler mes parents
J’ai oublié de faire mon compte d’heure
J’ai oublié de dire « je t’aime »
J’ai oublié de lire le journal
J’ai oublié de me laver les dents
J’ai oublié d’être gentil
J’ai oublié d’inviter mes amis
J’ai oublié de sortir mon portefeuille de la poche de mon pantalon avant de le mettre à la machine
J’ai oublié de passer à la banque
J’ai oublié de sourire
J’ai oublié de dessiner
J’ai oublié de boire
J’ai oublié de jouer
J’ai oublié d’imaginer
J’ai oublié de payer l’électricité
J’ai oublié d’éteindre la lumière
J’ai oublié de fermer ma voiture
J’ai oublié de poster mes dessins
J’ai oublié de regarder à gauche
J’ai oublié de regarder à droite
J’ai oublié de re-regarder à gauche avant de traverser
J’ai oublié de réserver le train
J’ai oublié de confirmer l’hôtel
J’ai oublié d’être heureux
J’ai oublié de serrer mon fils dans mes bras

 

Putain, il faut que je note les trucs, j’ai vraiment pas de mémoire !

Bona to vada

Repost 0
3 juin 2008 2 03 /06 /juin /2008 22:12

Dans ma boite il a été décidé une réorganisation régionale, afin de faciliter les échanges, on rajoute un échelon, un nouvel organigramme et pour que tout le monde soit heureux on fait des élections, qui vont désigner le responsable des stylos quatre couleurs, des véhicules, des fourchettes jaunes… et des centres de la région !

Donc pour masturber l’égo de chacun on nomme plein de responsables et aussi les suppléants, personnes chargés de remplacer les titulaires pour les réunions trop loin ou trop chiantes.

Ma secrétaire administrative s’est présenté, et il fallait un suppléant, bravo c’est moi ! Alors la première version c’est bravo on te fait confiance, tu es apprécié et même reconnu ! Mouais, j’ai une pleine conscience de mes capacités et compétences, la vérité est ailleurs, la lumière de mes jours va peut être partir dans une capitale Alsacienne pour le boulot, et dans mon boulot, ils ont peur que je me barre alors ils me cirent un peu les godasses histoire d’éviter que je me casse, je devrais demander une augmentation ?!

Ca c’est le coté cool de ma journée, le moins cool c’est que pour le dernier jour je manage un groupe de délinquant, je suis en retard sur mon programme de plus d’une heure, je n’arrive pas à trouver la pédagogie adapté, il faudrait un truc court, choc, peut être le maintien sous pression, les pousser sans cesse pour qu’ils soient stimulés sans cesse… Un peu comme pour mon fils, Hellboy.



Donc pour arriver à gérer ça au mieux, j’ai acheté hier un bouquin plutôt destiné aux enfants « comment se faire obéir sans crier » j’en ai lu la moitié j’espere trouver un truc pour mes délinquants, mais ils sont handicapés sociaux, je trouverais bien un truc ou deux à utiliser pour eux et au pire je réutiliserais pour mon petit.


Oh et puis merde, je vais les cogner, tant pis pour la pédagogie.

Bona to vada





Repost 0
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 23:07

J’étais au bureau, en pleine recherche d’un article, quand soudain le vide, pourtant installé dans mon fauteuil, un fauteuil de bureau bien sur mais un neuf, l’autre faisait trop de bruit et ne roulait plus, donc dans ce fauteuil High Tech le confort était propice à l’éveil de mon imaginaire ! Mais non, alors comme des millions de gens au bureau je vais regarder mes mails, je tape les quatre mots de passes nécessaires à la mise en œuvre de l’intranet et là, surprise, depuis trois semaines que je n’ai plus pour des raisons techniques accès à ma boite mail, combien de courriels m’attendent chaudement blottis dans les lignes de Outlook, combien de mes chers clients attendent désespérés de mes nouvelles !?

Aucun, bande d’ingrats, personne ne veux me faire de reproche sur mon taf, ni me demander de date ou encore savoir comment je vais, depuis quatre ans que je tisse des liens privilégié avec ces cons ! Même pas un courriel pour me vendre des stylos ou de viagra…

Ca m’a pris 5 minutes mais je n’ai toujours pas d’idées…merde! tant pis je vais faire mes dossiers en retard, j’en garde toujours quelques uns sous le coude au cas où je m’ennuis. Tiens, juste deux dossiers et même pas trop en retard d’ailleurs, tant pis je vais les commencer quand même.

Zut il me manque un numéro de téléphone, je vais rechercher sur internet, merde ma bande passante est super usitée, il me faut dix minutes pour accéder aux pages jaunes et encore trois minutes pour avoir le numéro qui ne fonctionne pas, un jour je ferais un truc sur les numéros erronés, mais pour ce soir je n’ai pas encore assez d’imagination pour sortir un truc comme ça aussi vite.

Je cale, allons boire un café ca débloquera ma créativité ! Alors mon mug jaune tout pourri, un demi -sucre, et plein de café ! Mais manque de chance une des secrétaires viens me parler des problèmes avec un des mecs qui fout la merde et que son caractère est nul et il comprend rien… Moi,  ça m’ouvre pas les portes de ma créativités artistique…retour à mon bureau dans le calme, pour penser à mon article de ce soir, mais Arg. ! La femme de ménage bouscule tout sur mon bureau ! Comme tous les lundis ! Espérons que je n’ai pas laissé de site porno affiché sur mon ordinateur !mais surtout pour la tranquillité c’est raté, je n’arriverai pas à l’écrire ce post.

Retour dans la salle de café au cas où je puisse être peinard, bah non ! L’autre secrétaire fume sa clope (il n’existe pas une loi contre ça ?) et entreprend de me narrer son week end palpitant, loto, brocante et la foire de Nancy…je vais la buter, tous ces parasites qui me bouffe ma patience et mon post !

Puisque c est comme ca je vais bosser ! Voila je vais passer mes coups de téléphone boucler tous ces putains de dossiers et même faire des photocopies !

Je regarde quand même des filles qui passent dehors pour m’aérer l’esprit, mais rien de bien cohérent, je désespère de réussir à écrire quoi que ce soit.

Un coup de fil, je viens de ramener 3000€ à la boite en 2 minutes.

Je vous promets, j’ai tenté de me relaxer, de demander l’air de rien autour de moi mais rien, donc ce soir pas de post…pardon

Bona to vada

 

Repost 0
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 23:08


le secourisme prend trop de place dans ma vie je trouve...







Et aussi pour dire que les travaux manuels c'est vraiment pas mon truc

Voila pour ce soir, comme demain je glandouille au bureau je pondrais un super article, je sais pas encore sur quoi mais je m'y branche dès que je suis au taf...
Bona to vada

Repost 0
31 mai 2008 6 31 /05 /mai /2008 13:41

Ink

Aujourd’hui je vais m’intéresser au tatouage, pourquoi on le fait, dans quel but, qu’est ce qui nous pousse à subir cette double torture, la brulure de l encre et le prix de cet acte.

Dans mon cas, j’avais envie de m’appartenir, d’avoir mon corps, encore plus a moi, je le voulais personnalisé, une sorte de délire de grandeur ! J avais besoin d’avoir sur moi un truc caché que personne ne trouverait un truc qui me lierait avec moi-même. Mais trêve d’introspection.

Mesdames, Messieurs, Comment choisir de faire un tatouage, quelles sont les règles à observer pour exhiber fièrement sa dermographie ?

Le motif ; Pas de prénom « Johanna for ever »c’est du suicide sentimental, parce que Johanna, cette petite s#% !pe est partie avec Pat, votre meilleur ami, pareil pour les trucs politiques, le visage de François HOLLANDE c’est risqué ! Pareil pour les conneries en peu mode, oubliez ! Les centaines de groupies qui se sont fait tatouer « 2 be 3 » sur le ventre sont dans la merde aujourd’hui. Terminons avec les motifs tirés des livres ou des bandes dessinés, c’est être exposé au ridicule, se faire le même tatouage que kenutsaky dans le manga « Z ball requiem » ou encore le sigle décrit dans le pavé littéraire mein Kampft ça craint un peu.

L’endroit du corps ou le faire, le front c’est non, le pénis c’est douloureux (mais l inflammation qui en résulte est très valorisante.) le bracelet autour du bras des garçons, classique (trop), le bas du dos pour les filles c’est habituel, mais il faut aussi que le dessin soit adapté à la morphologie, faire un visage sur un coude, c’est ridicule, un dragon dans la main c’est difforme ! Certains endroits inattendus restent sympa, le sternum, l’aine ou le coup de pied par exemple.

L’artiste tatoueur, il faut avoir confiance, connaitre son travail au travers de ses clients, son atelier doit inspirer confiance, l’hygiène y est irréprochable.

Regarder les photos ce n’est pas suffisant, pas représentatif, il faut voir le travail sur la peau !! Il doit être honnête et vous laisser le temps de réfléchir, le tatouage est à vie, c’est douloureux, il ne vous force pas la main et vous fait payer un prix représentatif de ses frais et de son travail.


Je parle en connaissance de cause, mon tatoueur était plus beurré que moi, son atelier ressemblait à un dépotoir et il m’a dit de le faire sans réfléchir… Comme si je réfléchissais avant de faire les conneries !

Bona to vada


demain je parle de mon fils, du bonheur d'être papa et de tout le fric que ca coute

Repost 0
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 22:04

 Hier, c’était la fête des voisins, je ne sais pas exactement qui est à l’origine de ça, mais c’est une idée géniale, enfin, on va pouvoir avoir une raison de connaitre ses voisins, qui vivent au même palier. Qui est ce monsieur charmant qui nous sourit lorsque l’on se croise sur le palier, qui est cette dame qui laisse son odeur dans l’ascenseur, une tradition récente je crois, sans doute pas une exception française mais j’aime bien l’idée.

Alors me voila armé de mon caddie au supermarché, virvoltant entre les rayons à la recherche des articles qui réuniront les habitant de mon immeuble, aimeraient-ils manger salé ou sucré ? une salade végétarienne ? Ou une pizza ? Des biscuit apero ? Comment faire pour avoir une ambiance fantastique ? Oh oui ! Il ne faut pas que j’oublie les boissons ! Avec ou sans alcool ? Il y a bien longtemps que je n’ai pas fait de fête, ça se perd vite c’est incroyable, bon je n’ai rien oublié ? Tiens je vais prendre des glaces, avec la chaleur en ce moment ça fera plaisir.

Je vais faire le mélange à la maison, préparer les salades, rechercher la recette de la vinaigrette (merci internet), putain je vais faire une affichette pour mettre à mon étage pour prévenir tout le monde, et où sont les gobelets en plastique ? merde, je vais retourner en acheter, ah non ils sont sous l’évier, ma table à tapisser (ça fait une super table pour poser tout ce bordel), et ensuite pendant la cuisson du riz, je mets les alcools dans une grande glacière avec plein de glace pour tenir ça a dispo !

Et maintenant, allons prévenir de vive voix mes charmants voisins. Ils sont quatre ;

-          Le jeune qui met la musique à fond, et qui vit de l’autre coté du mur mitoyen, il à le crane rasé, écoute du black métal, et possède un gros, très gros serpent ainsi qu’un chien qui manque d’affection, puisque tout au long de la journée il hurle à la mort. Je suis certain qu’il doit être super sympa.

-          La voisine qui fait un bruit de dingue quand elle respire, un sifflement étrange, parfois j’ai la trouille qu’elle claque quand on prend l’ascenseur ensemble, je me vois en pleine réanimation cardio, mais l’autre jour elle m’a dépanné quand il me fallait des œufs, et en plus elle ne téléphone pas aux services sociaux quand mon fils hurle à la mort parce qu’il ne veut pas dormir.

-          La dame qui perd sans cesse son chat dans les parties communes, je le retrouve en pleine sieste sur mon paillasson, ou parfois il rentre à fond dans mon appart et se cache sous la méridienne du canapé pile poil là ou je ne peux pas l’attraper, elle est toujours désolée et sourit tristement tout le temps.

-           Et Hollow-man, celui que je n’ai jamais vu, il y a une porte, une sonnette mais je n’entends rien, je ne sais pas si quelqu’un habite réellement derrière cette porte, mon voisins est peut être l’homme invisible, ou un savant fou ou un truc comme ça, non je sais, un champion d’échec en exil !

Mais…

Après avoir fait le tour, expliqué et tout, il est évident que c’est encore trop récent, que la médiatisation n’a pas encore fait son travail comme il faut…Résultat,personne ne se bouge... Je vais bouffer de la salade de riz pendant trois semaines, mais surtout après avoir bu sept litres d’alcool on dort bien mais le réveil est violent.

Bona to vada

(et toujours pas de dessin...) 

Repost 0
27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 23:50

Je vais parler de mon taf, parce que j’ai déjà sous entendu que je n’étais pas payé à ma juste valeur mais au fait, pourquoi on me donne des sous ?pour quelle valeur ajoutée un employeur pas trop regardant me rémunère chaque mois ?

Et bien en gros je suis la version au dessus du Compact Disc, mieux qu’un support en polymère, inoxydable, indestructible, on ne le perd pas, il ne s’altère pas, mesdames et messieurs ; Moi !

Tous les jours je répète à différentes personnes, dans différents lieux, le même discours, ou presque, parfois selon mes humeurs, ça change un peu, pas trop, on me donne de l’argent pour être un magnétophone humain, pas pour innover, je me rembobine tous les jours pour redire les mêmes paroles. En général après 5 ou 6 ans, on change les infos comme ça j ai un nouveau discours à raconter… ca permet de ne pas lasser le public, parce que le public il est con, il se lasse.

 En gros j’ai une vie formidable.

L’année dernière, j’ai été upgradé, fini les cassettes 8 pistes, les bandes audio ou encore les CD ! Me voici devenu HDDVD, après une formation, j’ai gagné encore plus d’infos, de connaissances, de prises de consciences ! Pourquoi faire comme ci, comma ça, tout est devenu limpide, mon discours prenait une autre dimension. En quelques jours j’ai modifié ma façon de parler, de bouger de faire réfléchir.

Dans ma tête c’était une révolution, j ai acheté des ouvrages traitants de la meilleur façon de faire mon boulot au mieux !si je comprenais alors je deviendrais encore plus performant. Mon message serait plus précis, mieux assimilé !

Ma vie sous un autre jour.

Mais deux choses ;

                                               - Dans les DVD on n’exploite pas 1/3 du contenu, alors dans le HDDVD la majorité est inutile, on regarde le film et on le range.

                                               -il y a quelques mois, le HDDVD à été abandonné au profil du Bluray, il est devenu obsolète.

Putain c’est toute ma vie

Bona to vada

Repost 0
26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 21:57

A la crèche, sur les aires de jeu, entre amis, son enfant doit être le plus performant. Je ne sais pas si c’est nouveau, si déjà nos parents y avaient droit, cette concurrence sans fin, mon enfant est meilleur que le tien, il doit être dans les critères que je me fixe et qui sont forcement plus élevés que ceux de mon voisin.

« - Le mien a déjà trois dents !

    - Jules, lui, il parle !

    - Kevin marche depuis trois mois !

Et blablabla !

Parfois je me demande si les enfants ne souffrent pas des désirs de grandeur de leurs parents. Nombre d’enfants star du sport ou de la chanson avouent des années après que l’obsession parentale à brisé leurs vies.

Pire encore, quand l’enfant réussi, que sa carrière démarre, croit et perdure est ce que les parents ne se sentent pas seuls ? Un peu comme quand on les lâche en vélo pour la première fois et qu’il part sans tomber.

Ce doit être gratifiant de voir son enfant réussir là ou on a raté, mais frustrant pour les mêmes raisons…

Nos enfants deviennent les victimes, les otages de nos ambitions. J’ai la trouille du jour où un parent, plus menteur que les autres, dira aux autres que son rejeton a réussi à voler comme superman, on verra alors dans les journaux une hécatombe de défenestration.

Mon avantage dans l’histoire, c’est que je ne fais pas de sport, ni de musique en plus mon fils marche, à des dents, parle très (trop) bien et sera maitre du monde un jour, pas moins.

Bona to vada.

pas de dessin, désolé.

Repost 0
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 20:28

Je n ai jamais douté de l amour que je ressens pour mon fils, tous les jours du monde il me donne ma dose de bonheur, même  si il est vrai que le réveil à 7h30 le matin je trouve ca un peu rude, mais je suis fou de lui.

Mais, quand même, ce petit ingrat ne me le rend pas du tout ! Je demande pas grand-chose par exemple, dans les files d’attente aux caisses des super marchés, je voudrais qu’il cesse de me donner des coups de pieds dans les parties génitales en hurlant « au secours, au secours ! », ou alors qu’il ne m’enfonce pas son doigt dans l’œil en me disant « œil de papa » (remarque que c’est cool qu’il sache où est mon œil).

Mais ce matin je me suis demandé si j’étais vraiment son père ; cette nuit j’ai mal dormi, un gros rhume m’a empêché de respirer comme il faut et à 7H30 je me suis levé avec un mal de tête digne des meilleurs cuites au monde, je suis allé me doucher, m’habiller et faire le café, en prévision du réveil en fanfare de mon petit démon…Et ce petit con dort toujours, a 8H30 il est toujours au lit, j’hésite à aller le réveiller pour me venger de toutes les fois ou je me suis levé d’un bond en entendant le baby phone hurler. Il est évident que soit nous ne sommes pas sur le même fuseau horaire, soit il est très précoce et sa période d’Œdipe arrive à grands pas.

Je pense que je l aime plus qu’il ne m’aime






Tant pis je vais le réveiller, je ne suis plus le meilleur papa du monde, je brise le mythe.

Bona to vada

Repost 0